Essay Lamitie Est Le Vin De La Vie

Vins rouges, vins blancs? Que devrais-je choisir pour satisfaire mes invités? Et les accords vins/mets? Avouez qu'il est facile de se noyer dans un baril de convenances. Et s'il y avait plus d'une bonne réponse?

Vin rouge ou vin blanc

Il existe des inconditionnels du vin blanc... et du vin rouge. Qui a raison? Qui a tort? Le débat fait rage depuis des décennies, sans faire de vainqueur. En fait, ce n'est qu'une question de goût. Quelles sont vos préférences? Faites VOTRE choix. Il sera aussi valable que celui de votre voisin de table ou de bar.

Les vins rouges

Consommés en quantité raisonnable (un à deux verres par jour), les vins rouges offrent plusieurs avantages. Ils contiennent des antioxydants, dont le resvératrol, des polyphénols et des tanins qui sont impliqués dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, du moins selon plusieurs études, toutes contestées. De plus, ses acides organiques facilitent la digestion.

Malgré leurs propriétés, les vins rouges comportent divers désavantages. Ils sont nettement déconseillés à ceux qui souffrent de diabète, d'infections inflammatoires, de gastrites et de reflux gastro-oesophagiens. De plus, comme ils favorisent la dilatation des vaisseaux sanguins, ils sont à éviter pour ceux et celles qui doivent composer avec l'éclatement de vaisseaux sanguins superficiels : les varices.

Les vins blancs

Pour leur part, les vins blancs renferment des propriétés diurétiques et laxatives. Toutefois, comme ils contiennent moins d'oxydants que les vins rouges, ils offrent un intérêt plus limité sur le plan cardio-vasculaire. Ils sont eux aussi déconseillés aux diabétiques, en raison de la présence de sucre.

Le vin et les dents

Contrairement à la croyance populaire, le vin blanc abîmerait davantage les dents que le rouge, en raison de son acidité qui réduit le taux de calcium et de minéraux. Toutefois, cet effet dévastateur serait atténué en consommant le vin avec du fromage. Dans le cadre d'une étude, des dents trempées dans du vin blanc ont perdu, en 24 heures, 60 micromètres d'émail de surface, une perte importante selon les chercheurs.

En contrepartie, si le vin rouge tache parfois les dents, il protège contre les caries et les maladies des gencives!

Vin et mal de tête

Une croyance populaire veut que la consommation de vin blanc entraîne des maux de tête, notamment en raison de la présence d'anhydride sulfureux et de tanins. Or, il n'existe aucune preuve scientifique qui étaye cette affirmation. Certains recommandent de consommer du vin blanc en apéritif, puis de passer au rouge pour réduire les risques de céphalées. Pourtant, les Anglo-saxons affirment que c'est le vin rouge qui est responsable des maux de tête. Là encore, le débat fait toujours rage.

Or, il existe une recette toute simple pour réduire les risques de maux de tête, que vous soyez un adepte du rouge ou du blanc. Buvez un verre d'eau pour chaque verre de vin consommé et évitez les excès. Le lendemain, vous vous lèverez frais et dispos!

L'accord vins/mets

Le débât peut être âpre lorsque vient le temps de choisir le vin qui accompagnera le mieux ce plat que vous avez mis des heures à cuisiner. Certains, par exemple, recommandent la consommation de vin blanc léger (un Riesling, par exemple) avec toute volaille, dont la traditionnelle dinde de Noël. D'autres optent plutôt pour un bon Beaujolais rouge. Que faire?

En fait, tout demeure une question de goût. Vous pouvez fort bien accompagner votre dinde d'un bon rouge de catégorie supérieure, ou d'un blanc léger... Toutefois, il vous faudra éviter un vin plus corsé, quelle que soit sa couleur.

Les grands principes

Si les oenologues professionnels et amateurs ne s'accordent pas sur les vins d'accompagnement, il existe quand même de grands principes de base qu'il vous faudra respecter, si le coeur vous en dit.

Gardez en mémoire que l'objectif premier est d'augmenter le plaisir des sens lors d'un bon repas. Le vin doit rehausser les saveurs du mets servi. Et ce dernier doit, par sa composition, améliorer le goût du vin, gorgée après gorgée.

Poisson : en général, les poissons et crustacés commandent des vins blancs secs ou légèrement fruités. Mais ils peuvent également être accompagnés de rosés.

Les volailles : les volailles se marient bien avec des vins rouges ou blancs, s'ils ne sont pas trop corsés. Les viandes blanches rôties seront agrémentées de vin rouge.

Les viandes rouges : les viandes rouges vous sembleront plus savoureuses avec un vin de même couleur, plus ou moins corsé selon la cuisson du plat de résistance.

Les pâtes : en ce qui a trait aux pâtes, la sauce d'accompagnement vous permettra de faire votre choix. Une sauce aux tomates commande un vin rouge alors qu'une sauce à la crème nécessite un vin gras et onctueux.

Repas léger : un repas léger commande un vin tout aussi léger alors qu'un vin simple accompagne à merveille un repas sans artifices.

Repas élaboré : de la même façon, un mets plus relevé nécessite un vin plus savoureux et vous servirez un vin d'envergure avec un repas élaboré.

Lorsque vous aurez répondu à ces questions, vous pourrez choisir vos vins... en vous rappelant que vous, et vous seul, êtes le meilleur juge.

Et une nouvelle tendance se dessine : l'accord mets et bières. Voilà encore de quoi abreuver bien des propos.

Renseignez-vous

N'hésitez pas à arpenter les allées de la Société des Alcools du Québec, à rechercher les pastilles de couleurs et à discuter avec les conseillers pour dénicher les vins qui sauront agrémenter vos réceptions. Vous y trouverez des bons vins à des prix plus que raisonnables.

Lorsque les experts ont des opinions différentes, il est difficile de savoir sur quel pied danser. Vin blanc, vin rouge, et avec quel mets? Voilà de quoi alimenter des conversations et des débats pour plusieurs années. Verre à la main, vous pourrez discuter longuement des vertus du vin avec vos parents et amis. Mais rappelez-vous : tout est une question de goût. À votre santé!

De bonnes adresses :

- SAQ
- Aux Vignobles et Étiquettes
- Les Fidèles de Bacchus

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

"Juste des chansons : concert et présentation du nouvel album "

 

 

«Il n’y a pas d’effets spéciaux

Pas de trappe sous le piano

Avec orchestre symphonique

Hissé sur vérins hydrauliques

Pas de grands fauves en coulisses

Ni le moindre feu d’artifice

Et les danseuses du Lido

Ont eu des soucis de métro...

C’est juste des chansons !»

 

Etienne Luneau chante ses chansons comme il les écrit, avec joie et appétit. On y rencontre des mots de toutes les couleurs, des personnages de haute volée et des airs à fredonner sous la lune. Piano, accordéon, saxophones, flutiau et guitare donnent des accents de jazz et de bal musette à ce spectacle de chanson française pétri d’humour, de tendresse et de poésie.

 

Spectacle à 21h

Tarifs :...

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *