J Commence Ma Journee Essay

Sous la vidéo : un exercice de compréhension orale et la transcription !!


Voici un nouveau podcast/vidéo avec une compréhension orale et la transcription ! Vous allez entendre deux personnes raconter leur journée en français. On retrouve des notions essentielles comme le présent des verbes fondamentaux pour décrire les activités quotidiennes (se lever, se laver, s’habiller…), l’heure, des adverbes de temps comme “avant”, “après”, “puis”…, les moments de la journée (le matin, l’après-midi…), les repas (petit-déjeuner, déjeuner…) Bref, un podcast super fondamental qui, je pense, sera très utile pour les élèves avancés comme pour les moins avancés !

Si tu aimes ce que je fais, suis-moi et parle de moi autour de toi ! Merciiiiiiiiiiiii !

Compréhension orale

1) Je me réveille à 7 h 15.

□ Vrai   □ Faux

2) À l’époque de l’enregistrement de ce podcast, j’ai 2 enfants.

□ Vrai    □ Faux

3) Je me déplace souvent en voiture.

□ Vrai    □ Faux

4) Je donne des cours de français gratuits dans des écoles à Madrid.

□ Vrai    □ Faux

5) Je pars à mon école vers 15 heures.

□ Vrai    □ Faux

6) Noemi se réveille vers 7 h.

□ Vrai    □ Faux

7) Noemi va chercher son fils aîné à l’arrêt du bus.

□ Vrai    □ Faux

8) Elle se couche vers minuit.

□ Vrai    □ Faux

Compréhension orale (correction)

1) Je me réveille à 7 h 15.

Faux  (à 7 heures)

2) À l’époque de l’enregistrement de ce podcast, j’ai 2 enfants.

Faux (3 enfants)

3) Je me déplace souvent en voiture.

Faux (à vélo)

4) Je donne des cours de français gratuits dans des écoles à Madrid.

Faux (dans des bibliothèques publiques)

5) Je pars à mon école vers 15 heures.

Vrai

6) Noemi se réveille vers 7 h.

Faux (7 heures 30)

7) Noemi va chercher son fils aîné à l’arrêt du bus.

Vrai

8) Elle se couche vers minuit.

Vrai

Transcription

Bonjour et bienvenue sur Français avec Pierre. Alors aujourd’hui, je vous propose un podcast, pas très difficile, dans lequel je vais raconter ma journée typique, une journée typique, ma journée type, pour que vous puissiez réviser un petit peu les verbes d’une journée quotidienne, que vous puissiez réviser l’heure aussi, comment on dit l’heure, les moments de la journée, etc. Et puis d’une façon globale, ça vous permet d’avoir un exemple de cette tâche qui consiste à raconter une journée dans sa globalité, qui est une tâche que l’on demande aux élèves de 1ère ou 2ème année. Alors je vais vous raconter ma journée et puis après je passerai la parole à Noémie, ma femme, qui elle aussi va raconter sa journée type. Comme ça, ça vous permettra d’entendre une autre voix, une voix féminine, une autre manière de parler. Voilà, donc je commence. Alors une journée habituelle pour moi, je vais prendre une journée de semaine, pendant la semaine puisque le week-end c’est un petit peu différent. Donc la semaine, en général je me réveille vers 7h00, je me lève vers 7h10 et après je prépare le petit déjeuner pour toute la famille. Donc après, je réveille les enfants ou des fois ils se sont déjà réveillés tout seuls pendant que je prépare le petit déjeuner et on prend le petit déjeuner. Donc après, on se lave, les enfants font leur toilette, ils se lavent les dents, ils se brossent les dents, et après je les amène à l’école. Alors en fait, je dépose l’ainé, le plus grand à l’arrêt d’autobus, et après j’amène le second, mon deuxième fils à la crèche ou la garderie, le jardin d’enfants. Je l’amène à vélo parce que je me déplace principalement à vélo à Madrid et je n’ai pas de voiture. Donc après, je rentre, je le dépose donc à la crèche, après je rentre et là je rentre on va dire vers 8h30/8h45 et je commence à travailler un petit peu. Alors je peux soit travailler mes cours de l’école de langues, j’ai des fois des rédactions à corriger, d’autres fois il faut que je prépare mes cours ou alors tout simplement je fais des podcasts, par exemple comme je suis en train de faire ici pour Français avec Pierre ou pour aussi le blog de Ohlalalingua ou la chaine YouTube. Donc voilà. Et après, en fait… je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais trois fois par semaine je donne des cours totalement gratuits dans trois bibliothèques publiques de la communauté de Madrid. Donc je pars à ces cours, en général c’est à 11h30 ou 12h, vers là. Voilà, donc ce sont des cours pour niveau débutant, c’est complètement libre et gratuit. Donc il y a plein d’élèves qui viennent dans le « salón de actos » ils appellent ça, donc c’est comme un amphithéâtre et puis… Donc voilà, si tu es intéressé et si tu es sur Madrid, tu peux venir, il n’y a pas de problème, tu peux m’envoyer un mail je te donnerai les informations. Enfin bref, donc je donne ce cours qui dure une heure et demie et après je rentre à la maison, mais avant je passe à vélo à la crèche récupérer donc mon deuxième fils qui a deux ans et je le ramène à la maison. Alors des fois, il y a le fils ainé, mon fils ainé qui rentre aussi pour déjeuner, donc à ce moment-là je vais aussi le chercher et puis on rentre après à la maison. Et une fois à la maison, bah on déjeune, ma femme a préparé le déjeuner en général et si ce n’est pas le cas bah je prépare le déjeuner. On déjeune ensemble et après, on va dire vers 3h, je pars à mon école de langues. Donc on déjeune à peu près vers 2h et je pars vers 3h à mon école de langues. Alors mon école de langues, elle est à Madrid, mais elle est un peu à l’extérieur de Madrid, donc je prends le vélo et le vélo je le mets dans le train et après je vais à vélo jusqu’à mon école. Donc j’ai cours à mon école de langues de 4h à 9h, donc voilà, j’ai deux cours à la suite de 2h30, cette année je donne les 1ère année, 5ème année et 6ème année. Et après, à 9h je rentre. J’arrive à peu près vers 9h30 et en général là les enfants ont déjà dîné puisqu’ils dînent vers 8h ou 8h30 et ils vont se coucher, ils commencent à aller se coucher vers 9h. Donc quand j’arrive souvent ils m’attendent, ils ne sont pas encore endormis, donc voilà, je couche un petit peu les enfants, je les embrasse, je leur raconte une petite histoire. Alors moi je dîne… en fait je dîne à part, je dîne en général soit un sandwich dans le train, soit en rentrant rapidement, je ne dîne pas beaucoup. Après, je travaille encore un petit peu, donc souvent je fais… je m’occupe de Ohlalalingua ou de Français avec Pierre ou bien je m’occupe aussi de mes cours à l’école de langues. Et voilà et puis après bah je vais me coucher quoi, je vais me coucher vers 11h30-12h puisqu’on est obligés de se lever tôt, surtout pour l’école des enfants. Donc on essaye de se… de ne pas se coucher trop tard. Voilà, donc je vais au lit vers 11h30-12h et je dors… disons que normalement à 12h30 je dors. Voilà ! Bon, bah maintenant je vais passer la parole à ma femme qui va vous raconter elle aussi sa journée type. Alors moi, ma journée type en semaine, elle commence très tôt, je me réveille vers 7h30 du matin et je m’occupe des enfants un peu avec mon mari, on les habille, on leur donne le petit-déjeuner. Et après, mon mari les amène à l’école et moi je reste avec la petite, c’est une fille de 8 mois, et je m’occupe d’elle, je l’habille, je lui donne le petit déjeuner… Et aussi le matin j’essaye de travailler un peu par-ci par-là quand elle dort. Et après, il faut vite faire le repas, mon mari va chercher un de mes fils à la garderie, donc ils arrivent, on les fait déjeuner, enfin on fait déjeuner les enfants et on déjeune nous aussi et après mon mari part au travail. Alors là, l’après-midi commence. L’après-midi, je vais chercher l’ainé à l’arrêt du bus, car il revient de l’école avec le bus scolaire. Et on rentre à la maison, ils jouent un peu, je les baigne, ensuite je prépare le dîner, je les fais dîner et après très rapidement je les couche. Donc je leur brosse les dents, je leur mets un pyjama et après on lit un petit conte et ils vont au lit. Et après, j’endors la petite aussi et enfin le soir on a un moment de tranquillité sans les enfants et je vais me coucher vers minuit crevée et je m’endors direct. Et encore le lendemain la journée commence, c’est comme ça tous les jours. Les week-ends, les enfants sont à la maison donc c’est un peu plus détendu, mais bon, il y a beaucoup de travail aussi parce que les petits enfants demandent beaucoup de travail. Donc j’espère que tu as aimé ce podcast et que tu me suivras sur Français avec Pierre, sur la chaine YouTube, sur le blog, que tu likeras sur Facebook.

À bientôt !

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

Podcast: Lire dans une autre fenêtre | Télécharger

Subscribe: Apple Podcasts | Android | RSS

You may also like

[Couplet 1 - Jeff le Nerf]
J'entame la journée dans l'coltard, déçu d'la veille
Comme d'hab, j'réveille chacune d'mes blessures et l'cul d'la vieille
J'attaque la journée comme un père d'famille, me force à sourire
Même si la vie est plus salope que l'maire d'Paris
J'dépose ma chair à l'école va faire un tour sur l'réseau
Trop d'"j'aime", de coms, ya d'quoi bugger vas-y met le son
Puis p'tit freestyle, en chien sans niche fiscale
Même si on froisse, on retourne pas nos vestes mais des petites salles
On porte nos sacs de ciment, pour ça qu'on serre l'masque
Pas d'taf, j'ai que ma zik à vendre ou des fausses Air Max
Doigt levé tu sais lequel, lésions dans l'veau-cer passent
Trop d'pression, manque d'oseille, on aggrave nos séquelles
Pompeur n'écoute pas d'près tu pourrais t'prendre une faciale
J'ramène pas du frais mais du glacial à 2 degrés
Si elle suce, dites à la réussite qu'on aime les gâteries
Si l'amour ressuscite dis lui qu'il se suicide on est d'jà pris

[Couplet 2 - Swift Guad]
J'entame ma journée par un verre de rhum, la shtrak nous sert de sport
On perd le nord mais ça c'est surtout parce qu'il pèle dehors
Nous on est pâles, on est gre-mai comme des têtes de morts
Pendant qu'le condé du village tripote sa graisse de porc
Pète le score, tu peux chnicave mon sexe fort
Baisse le store car pour l'instru ce sera une scène de viol
Ma tête est pleine de drogues, alors mon frère je cogne
Le sheitan sort de mon corps pendant qu'les vierges dorment
Ecoute ma merde fort, nous on veut faire de l'or
Mais j'vois ma mère qui devient folle depuis qu'la terre me porte
Allume le micro le préamp' et puis mon texte sort
J'entame ma journée café clope et j'mets ma paire de grolles
Barberousse et Jeff ont déjà roulés cette herbe folle
Trève de com, teille de gnole avec une bête de go
J'entame ma journée de travers je n'suis pas très peu pro
Baroudeur suisse pour se criave des grecques a 13€

[Refrain - Furax & 10vers]
Laisse moi dormir ou laisse la mort rire on sait ça tue l'âme
(On sait ça tue l'âme)
Laisse moi dormir gros, laisse la mort venir j'suis déjà plus là
(Déjà plus là)
Laisse moi dormir ou laisse la mort rire on sait ça tue l'âme
(Laisse moi dormir)
Laisse moi dormir gros, laisse la mort venir j'suis déjà plus là
(Déjà plus là)

[Couplet 3 - 10vers]

J'entame ma journée comme un bledard de chez moi
Un pétard t'sais quoi, j'suis d'ceux qui s'lèvent tôt pour rejoindre l'Sheïtan en peignoirs
La tête dans l'paté, j'reste dans l'vague et peine à jacter
J'lâche des perles, j'crache mes glaires, que les pétasses s'éloignent !
J'ai la joie d'vivre dans l'casque, 2-3 rimes dans l'sac
Si j'te croise, j'tire dans l'tas, j'suis la p'tite caille des douanes
J't'annonce la couleur alors ne parle pas d'rap dès l'matin
J'ai du chagrin, j'balancerai ma douleur en freestyle dès l'soir
A côté d'mes pompes frère, j'irai terminer à Genève
A porter l'démon d'vant l'antipop et faire crier la chienne
J'entame ma journée comme un gosse perdu, j'bosse même plus gros
J'perdure dans c'que j'fais, apprendre le merdier avec
J'vais lâcher du leste, casser du verbe
En immersion, si j'réponds pas poto c'est qu'j'n'ai pas d'cellulaire
J'entame ma journée comme quand l'équipe part en tournée
Speed en stress, et pour le reste on verra après l'ulcère

[Couplet 4 - Furax]
J'entame ma journée comme un beauf : la gaule, ma fin d'pétard
Un renard crevé dans la gorge et sur mon pull l'odeur d'alcool et du parfum d'pétasses
Un enclume, dans mes pensées je suis las, moisi
J'me fous d'me lever la tête dans l'cul tant qu'c'est dans celui d'ma voisine
Esquisse pas d'sourire, le mien est dans le fond du fleuve
Les larmes ne me font plus souffrir depuis qu'nos mères en font du feu
J'ai l'art, de faire la tronche, j'suis dans une veste horrible
L'âme d'un poète, tatouage de routier, zoom sur des fesses torrides
Un tas d'erreur qu'on referait pas gars
J'pleure peu mais m'tais avec la peur quand l're-frè parlera
La rime pour oublier la semaine de taff
Un grind pour tout piller, la weed pour roupiller, la merde au semelles se tasse
La veine au front, il est trop gros c'vieux rêve
Donc fiston chacun d'mes 16 t’emmène au fond comme un croco l'ferait
J'ai laissé mon numéro sur un bordereau terne
Jeté mes vieux rôles et mes neurones dans le port de Rotter'

[Refrain - Jeff le Nerf & Swift Guad]

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *